Standard & Poor’s réaffirme la hausse de la note “BBB / A-2” accordée en juillet dernier à l’Andorre et maintient les perspectives stables. Dans l’article publié ce vendredi 19 janvier, l’agence apprécie positivement le programme de réformes engagé, la solidité de l’activité économique du pays, les bons résultats budgétaires et la convergence avec les normes internationales, et donc, une meilleure visibilité de l’Andorre à l’étranger.

Les évaluateurs indiquent qu’il pourrait y avoir une amélioration de la note si les négociations pour un accord d’association avec l’Union Européenne sont conclues. L’approche de l’Andorre à l’égard des institutions financières telles que le Fonds Monétaire International serait également positive, car elle pourrait apporter une plus grande stabilité au système financier de la Principauté et faciliter la gestion d’éventuelles crises qui pourraient survenir. L’agence a également souligné l’amélioration des données statistiques prévues dans le Plan Statistique 2018-2021 approuvé par le Conseil Général.

La note publiée considère les progrès des systèmes de contrôle et de surveillance réalisés par l’Institut National Andorran des Finances et l’Unitat d’Intel·ligència Financera, compte tenu des risques potentiels liés à la dimension du pays et au poids du système financier dans l’économie.

A cet égard, Standard & Poor’s insiste sur l’amélioration des politiques de gestion des risques d’adoption des normes internationales et se réfère notamment à la qualification provisoire de “Largely Compliant” obtenue par la Principauté en matière de normes d’échange d’informations sur demande.

Texte: Govern d’Andorra