Jeudi 16 novembre 2023

Le Gouvernement a approuvé ce mercredi 15 novembre l’attribution finale de l’appel d’offres pour le lancement d’une nouvelle ligne aérienne de l’aéroport d’Andorre-La Seu d’Urgell à l’aéroport de Palma de Majorque, avec des opérations pendant la saison hivernale de cette année. Le concours international a été attribué à la compagnie aérienne Air Nostrum (Iberia Regional), qui a été la seule offre présentée dans le délai fixé dans l’appel d’offres. Une seconde offre a été rejetée, car présentée hors délai.

Le Secrétariat d’État à la Transition Énergétique, aux Transports et à la Mobilité estime que la nouvelle ligne s’ajoute à celle déjà établie à l’aéroport d’Alt Urgell et permet la liaison avec Madrid, ajoutant ainsi des alternatives pour diversifier l’arrivée des touristes et l’activité de l’aéroport, générer de nouvelles synergies économiques dans le territoire pyrénéen et débloquer le pays.

L’attribution approuvée par le Gouvernement ce mercredi est un essai pilote qui vise à relier l’aéroport d’Andorre-La Seu aux îles Baléares pendant la saison hivernale 2023-2024. La compagnie offrira deux vols aller-retour, tous les vendredis et tous les dimanches, du 5 janvier au 31 mars, soit un total de 13 semaines d’opérations durant l’hiver. Concrètement, les vols seront les suivants : vendredi PMI-LEU : 08 h 45 et LEU-PMI : 10 h 45 ; dimanche PMI-LEU : 13 h 45 et LEU-PMI : 15 h 45.

Concernant les opérations commerciales, il est précisé dans l’appel d’offres que l’entreprise elle-même s’en chargera. En effet, la vente de billets se fera au sein des circuits et alliances déjà tissés par l’entreprise, à travers son site Internet. En ce sens, la compagnie a déjà annoncé que le prix du billet coûtera à partir de 50 euros par vol, avec une réduction de 75 % pour les résidents résidant aux Îles Baléares et que l’État espagnol applique à toutes les opérations aériennes effectuées depuis les aéroports des Baléares vers l’étranger. De même, la compagnie aérienne a également annoncé que la connexion interne avec les aéroports d’Ibiza et de Minorque sera facilitée avec le même billet d’avion entre Andorre et Palma.

Concernant la rémunération du Gouvernement qui permet d’assurer la viabilité économique de l’exploitation de ces vols passagers, l’Exécutif offrira un maximum de 220 000 euros en fonction de l’occupation réelle de la ligne. De cette manière, ce coût maximal sera réduit en fonction du potentiel d’occupation des vols de l’essai pilote.

Texte et photo: Govern d’Andorra

Share This Story, Choose Your Platform!

Andorra Business
Author: Andorra Business

Andorra Business és l’agència de promoció i desenvolupament econòmic d’Andorra. Impulsar sectors clau per a la diversificació de l’economia, captar i acompanyar la inversió estrangera i local, donar suport a les empreses andorranes per ser més competitives, i facilitar l’aterratge al país de noves empreses, són algunes de les nostres prioritats.