Invité par le Ministère italien de la Culture et du Tourisme, le directeur de la Fondation ActuaTech, Marc Pons, a participé le vendredi 22 mars, à Florence, au congrès Town Meeting Top Italian Destinations. Pons a expliqué comment l’Andorre travaille avec l’innovation dans le domaine du tourisme, du point de vue de l’analyse des données et de l’utilisation de capteurs pour améliorer son efficacité, sa compétitivité et sa durabilité.
 
L’événement est organisé dans le cadre du plan stratégique du tourisme en Italie, qui vise à développer et à gérer les flux touristiques durables dans les principales destinations.
 
Pons a présenté une conférence devant 150 experts représentant les cinq principales destinations touristiques italiennes : Rome, Florence, Naples, Venise et Milan. Dans ces villes, étant donné l’augmentation des flux touristiques mondiaux, un débat public a lieu sur la manière de gérer durablement le phénomène du tourisme, qui implique l’ensemble de la communauté.
 
A cet égard, Francesco Palumbo, directeur général du Tourisme d’Italie, a souligné que ” nous avons invité l’Andorre pour donner une conférence très importante parce que c’est une destination où le secteur du tourisme s’est fortement développé et l’innovation prend un rôle de plus en plus important. Pour nous, qui sommes une destination touristique très importante dans le monde entier, il est crucial de comprendre ce que font les localités les plus avancées dans l’utilisation de la technologie pour la gestion du tourisme”. Palumbo a réitéré que “nous sommes très intéressés de connaître les projets d’innovation en Andorre”.
 
Pour sa part, le directeur de la Fondation ActuaTech a expliqué que ” pour nous, il est très important que des pays comme l’Italie soient attentifs à notre travail. Nous avons partagé les projets développés par Actua et nous en avons également profité pour échanger des connaissances avec des experts des principales villes italiennes”.
 
Les sessions de travail ont servi pour débattre sur les politiques de gestion des flux touristiques, des problèmes, des besoins sociaux et des solutions possibles. En ce sens, le directeur de la Fondation ActuaTech a présenté les projets Big Data d’analyse d’événements touristiques, de mobilité et de durabilité qui sont en cours de réalisation en Andorre. Pons a centré une grande partie de son intervention sur le développement des compétences en analyse de données touristiques, aussi dans une fonction prédictive, et comment les utiliser pour développer des services touristiques personnalisés, améliorer l’expérience du visiteur et rendre les flux touristiques plus durables.
 
Au cours de la journée, plusieurs séances de travail ont été organisées sur les villes intelligentes, pour améliorer l’expérience touristique, les impacts économiques et sociaux pour les territoires, et une meilleure mobilité. L’objectif est de rapprocher les besoins des touristes avec ceux des résidents et en même temps de promouvoir l’accessibilité aux attraits touristiques de la périphérie.