Avec l’arrivée de la troisième étape de la Vuelta a España, le journaliste Sergi López-Egea a écrit une chronique dans le journal El Periódico de Catalunya  où il remarque que 50 cyclistes ont déjà installé leur résidence en Andorre.

En plus du catalan Joaquim “Purito” Rodríguez, d’autres professionnels comme le directeur de l’équipe Katusha, Xavi Florencio, ou les coureurs Esteban Chaves, Dan Martin, Dani Moreno et Jonathan Castroviejo ont choisi notre pays. D’autre part, la majorité des équipes du circuit World Tour ont des cyclistes résidant en Andorre, comme c’est le cas de l’équipe espagnole Movistar, avec de nombreux coureurs tels que Marc Soler, Imanol Erviti, Carlos Betancur et José Joaquín Rojas.

La Principauté d’Andorre est une destination intéressante pour ces professionnels, grâce aux caractéristiques du pays, ses routes, de la possibilité de s’entrainer en altitude, la qualité de vie, mais encore les opportunités d’affaires. L’arrivée de cyclistes réputés en Andorre a favorisé l’ouverture de nouvelles entreprises. En l’occurrence, la société Podoactiva, s’est installée récemment dans le pays, à travers l’ancien cycliste Angel Vicioso. L’entreprise sera un centre de référence dans le domaine de la santé et des sports.