L’Andorran Financial Summit réunira les 26 et 27 Octobre, plus de 30 banques, gestionnaires de fonds et agences de Rating d’Europe et des Etats-Unis. Cette réunion, organisée par le gouvernement d’Andorre, exposera en détail la transformation du système financier andorran et les mesures que le pays a appliqué dans le cadre de son engagement ferme en faveur de la transparence et de la normalisation internationale.

 Le chef du gouvernement Andorran, Antoni Martí, présentera les conférences, animées par le ministre de l’Économie, la Compétitivité et l’Innovation, Gilbert Saboya, et le ministre aux Finances, Jordi Cinca. Le cycle de conférences comptera aussi avec les présentations du responsable de Unitat d’Intel.ligència Financera (UIFAND), Carles Fiñana, du directeur general de l’Institut Nacional Andorrà de Finances (INAF), Ramón López, et de l’avocat Luis Viñuales, associé dans Uría y Menéndez.

L’ancien président de la Commission Européenne, ancien Premier ministre du Portugal et actuel président non exécutif de Goldman Sachs International, M. José Manuel Durao Barroso, prononcera un discours lors du dîner de gala, reconnaissant l’importance d’adapter la norme financière des petits États aux normes internationales, lors de son projet d’intégration dans l’UE.

 Lors de conférences et de sessions de travail, les responsable de Compliance, du risque et des affaires des entités participantes, connaîtront les avantages compétitifs, qui font de l’Andorre une destination financière internationale attrayante.

 Dans le cadre de la transformation vers la transparence et la standardisation du secteur financier, les entités andorranes offrent une stabilité et sécurité qui permettent aux investisseurs internationaux de diversifier davantage leurs activités. L’excellence de ses services et la solidité de ses entités en font une destination prisée par la communauté financière internationale.

 Texte: Andorra Financial Summit