La mission économique Portugal-Andorre, qui s’est tenue jeudi à Lisbonne au siège de l’Agence Portugaise pour l’Investissement et le Commerce Extérieur (AICEP), a réuni 14 hommes d’affaires portugais et 14 hommes d’affaires andorrans qui ont profité de la journée pour établir des liens commerciaux.

L’événement, organisé par Actua, la Chambre Andorrane de Commerce et d’Industrie, l’AICEP et l’Ambassade Andorrane au Portugal, a également compté avec le Ministre de l’Economie, de la Compétitivité et de l’Innovation, Gilbert Saboya, qui a présenté le pays en mettant l’accent sur les derniers chiffres économiques de l’Andorre. Saboya a rappelé que “ce jour est la suite du premier séminaire d’affaires que nous avons organisé en 2014. Depuis lors, la configuration de la carte des relations avec le Portugal s’est beaucoup développée : nous avons une convention de double imposition, qui est déjà en vigueur; nous avons une présence de plus grandes entreprises portugaises, en particulier dans la distribution de produits agroalimentaires; et certaines entreprises andorranes dans ce secteur font également des affaires au Portugal “.

Pour le ministre andorran, “aujourd’hui, l’idée était d’avancer et de faire connaître notre engagement sur la transition énergétique. Le Portugal est un pays très puissant en termes d’infrastructures et d’entreprises engagées dans les énergies renouvelables, et nous avons également parlé de la transition numérique. Il s’agit donc d’une très bonne occasion pour les entreprises qui se sont avérées être à l’origine de nouvelles initiatives commerciales.

Pour sa part, le vice-président de l’AICEP, António Silva, a déclaré que “nos économies sont proches et nous avons de nombreux points de contact. Il y a beaucoup de Portugais qui travaillent et vivent en Andorre, il y a aussi beaucoup de Portugais qui partent en vacances en Andorre chaque année et nous aurons beaucoup plus à faire en termes de relations économiques. En ce sens, il a souligné que “c’est pour cette raison que cette réunion a été très utile et intéressante, dans l’intensification des relations commerciales entre les deux pays”.

La mission économique Portugal-Andorre s’est clôturée avec 40 rencontres privées entre hommes d’affaires des deux pays (B2B) et plusieurs visites ont été organisées pour les semaines à venir.