Plus de 200 personnes, entre prestataires de services et public intéressé, ont assisté ce mardi au premier Salon des services numériques organisé par Andorra Digital, avec la collaboration d’Andorra Business et de la Chambre de commerce, d’industrie et de services, qui s’est tenu au Centre des congrès d’Andorre-la-Vieille. L’objectif de l’événement, comme l’a déclaré le directeur du programme de transformation numérique d’Andorre, David Vicente, était de « créer un espace de rencontre pour sensibiliser et faciliter l’interaction entre les entreprises qui se consacrent à offrir des services numériques et les clients potentiels ». Lors du discours d’ouverture, Vicente a également souligné l’alignement du salon avec le Programme de numérisation des entreprises qu’Andorre Digital a lancé il y a quelques mois afin de promouvoir la modernisation des entreprises du pays.

La directrice d’Andorra Business, Judit Hidalgo et le directeur adjoint de la Chambre, Sol Rossell, sont également intervenus lors de l’ouverture de l’événement et ont souligné « l’importance » de la numérisation des entreprises du pays pour développer leur travail « plus efficacement ». Hidalgo a invité les participants à profiter des programmes qu’Andorra Business propose aux entreprises pour « les aider à s’insérer sur le marché, et ainsi renforcer le tissu entrepreneurial et l’économie andorrane ». En outre, Rossell a souligné « l’importance » d’événements comme le salon « pour qu’ils aident à repenser le nouveau modèle d’entreprise que nous voulons concevoir pour être plus efficaces et compétitifs ».

Un point de contact unique situé à l’entrée de la salle a servi à expliquer aux personnes intéressées les outils fournis par le Programme de numérisation des entreprises promu par Andorra Digital et qui propose, entre autres, de remplir un test d’auto-diagnostic pour évaluer la maturité numérique de chaque entreprise, obtenir des subventions pour qu’un prestataire agréé dessine une feuille de route pour la numérisation de l’entreprise et, enfin, obtenir des financements garantis par l’État pour la mise en œuvre de solutions numériques.

Le Salon des services numériques était divisé en trois espaces, en fonction de la gamme de services proposés par les plus de 40 fournisseurs qui se sont inscrits à l’événement. Un espace dédié au client digital, où les fournisseurs ont expliqué leurs solutions de positionnement de marque, e-commerce, CRM ou gestion des réseaux sociaux. Un autre, pour l’entreprise numérique, où l’on parlait de stratégie numérique, d’analytique ou de numérisation des processus d’entreprise. Et, enfin, un dernier espace, dédié à la technologie et à la cybersécurité, où étaient exposés des services visant à sécuriser le courrier, l’analyse et la détection de menaces ou d’exigences légales. Chaque espace était doté d’un pupitre où les fournisseurs, par roulement de 5 minutes, ont expliqué les solutions numériques proposées par leur entreprise.

Dans chaque zone du salon, des tables étaient installées, servant, comme l’a expliqué Vicente, à « faciliter l’interconnexion entre l’offre et la demande, dans une mise en réseau qui doit être utilisée pour élargir les connaissances et comprendre les possibilités dont dispose chaque entreprise dans chaque domaine ».

Share This Story, Choose Your Platform!

Andorra Business
Author: Andorra Business

Andorra Business és l’agència de promoció i desenvolupament econòmic d’Andorra. Impulsar sectors clau per a la diversificació de l’economia, captar i acompanyar la inversió estrangera i local, donar suport a les empreses andorranes per ser més competitives, i facilitar l’aterratge al país de noves empreses, són algunes de les nostres prioritats.